Le contrat d’entretien de votre chaudière est-il de rigueur ?


Economie d'énergie Contrat entretien chauffage

La chaudière reste un dispositif de chauffage très répandu dans tout France. Pour garantir le bon fonctionnement de celle-ci et notamment prévenir les mauvais incidents, il est fortement recommandé de la faire entretenir. D’autre part, de nombreux prestataires fournissent des services de maintenance chaudière dans votre ville. Le travail d’entretien de sa chaudière est-il réellement important et de rigueur ? Les explications ci-après.

Un entretien annuel requis

De même que tout équipement à l’intérieur d’une habitation, la chaudière peut également devenir vétuste avec le temps. Pour assurer la bien meilleure fonctionnalité de celle-ci, il est important de l’entretenir au minimum une fois par an. La chaudière, qu’importe si elle est au bois, au gaz, au fioul, au charbon ou bien multi combustible est formée de plusieurs pièces, des défaillances peuvent alors apparaitre. Faire entretenir une fois par an sa chaudière constitue un respect des normes légales. Négliger cet entretien représente un délit. La réglementation en vigueur impose l’entretien des dispositifs de chauffage et aussi des combustibles.

Quelle sanction en cas de non entretien de votre chaudière ?

Il n’y a aucune sanction imposée concernant le non-respect de la maintenance annuelle de son appareil de chauffage. La loi n’exige aucune contravention également. Mais, si par hasard une attestation d’entretien n’est pas présentée, le propriétaire est en droit de prendre le coût de cet entretien sur le dépôt de garantie. L’assureur peut de même refuser une indemnisation en cas de problème engendré par une chaudière mal entretenue.

La fréquence pour accomplir la maintenance de sa chaudière

L’opération de maintenance de la chaudière se fait chaque année par un professionnel compétent. Après un entretien chaudière, l’artisan attribue une attestation valable 2 ans minimum. Cette attestation permet de ne pas endosser toute responsabilité s’il arrivait un accident provoqué par la chaudière.

Quels sont les risques possibles en cas de chaudière mal entretenu?

Le dysfonctionnement de la chaudière est le risque le plus courant. Une chaudière moins entretenue ne pourra pas durer sur le long terme, sa longévité sera réduite à moitié de celle d’un appareil de chauffage bien entretenu.
Une chaudière mal entretenue peut également engendrer une forte émission de monoxyde de carbone. Toutes les années, plusieurs personnes trouvent la mort par asphyxie, car le gaz répandu est inodore et incolore. Lors de son intervention, l’agent chauffagiste de votre ville va ajuster la quantité de monoxyde de carbone dans le lieu de stockage du dispositif de chauffage. Une chaudière moins entretenue s’avère être aussi très énergivore. Pour écarter la hausse des coûts énergétiques, l’idéal serait ainsi de faire l’entretien de sa chaudière.

Le moment opportun pour faire entretenir sa chaudière

C’est en hiver que la chaudière est fréquemment employée. L’entretien devra ainsi se réaliser pendant le printemps ou la saison chaude. Ces périodes offrent un service d’entretien optimal de votre chauffage, vu qu’il sera moins sollicité.

Quels sont les autres dispositifs qui nécessitent un travail d’entretien annuel ?

Toutes les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts devraient faire l’objet d’un entretien annuel. La pompe à chaleur comme le dispositif de chauffage avec mode de ventilation devraient également être toujours entretenus annuellement.
Le travail d’entretien par an de ces systèmes de chauffage électrique consiste non seulement en leur vérification, mais également en leur réajustement et leur nettoyage. Pour obtenir un contrat de travaux d’entretien chaudière de votre région, il est hautement conseillé de recourir à un artisan compétent de votre choix. La certification d’entretien sera remise dans un délai de 15 jours selon la maintenance.

Have any Question or Comment?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *