Quel est le meilleur radiateur à choisir ?


Parmi les nombreux types de radiateurs en vente, il n’est pas toujours chose facile d’effectuer un choix lorsqu’il s’agit de radiateur. Choisir son radiateur doit reposer sur de nombreux paramètres. Sans parler de la prise en compte de votre budget, vous avez en charge de prendre en considération la pièce qui devrait être chauffée. La sensation thermique ainsi que la dimension de la chambre à rendre plus chaud font aussi partie des paramètres à prioriser. En effet chaque pièce de votre demeure dispose de son propre besoin en matière de chauffage. Dans cet article, découvrez les différents modèles de radiateurs avec leur lot d’avantages et de désagréments. Il est aussi possible de vous faire aider par un chauffagiste de votre région en vue de savoir la catégorie de chauffage qui vous correspond le plus.

Radiateur Chauffagiste

Le radiateur à inertie

Il diffuse la chaleur grâce au rayonnement. Une résistivité​​​​​​ est insérée par le biais de un fluide d’évacuation calorifique ou bien un matériau. Ce système change l’énergie en chaleur. Cette dernière sera alors dispersée par un processus de conduction.
Il y a deux catégories de radiateurs à inertie : liquide et sèche. Le radiateur à inertie de type liquide use des fluides d’évacuation (huile, eau…). Le radiateur à inertie sèche de son côté utilise des matériaux (brique réfractaire, fonte…)
Les versions à inertie sèche disponibles actuellement génèrent une élévation de température rapide. Pour les modèles à fluide, la quantité de chaleur est dispersée uniformément et les différents risques de surchauffage sont limités.
L’implantation d’un radiateur avec inertie est profitable. Ce modèle de système est préconisé dans les salles entre autres la chambre à coucher, le living ou bien le lieu de travail.

Le radiateur rayonnant

Inspiré du rayonnement solaire, cette version de radiateur permet de bénéficier d’une chaleur diffuse et agréable.
Le radiateur radiant combine le rayonnement électromagnétique par IR et la convection. Ce système occasionne une chaleur homogène au niveau de toute la pièce. D’un autre côté, ce type de radiateur est design. Il peut se marier dans votre décoration. Les nouveaux modèles disposent d’un système de commande.
Le radiateur radiant pourrait s’implanter dans des salles de grande envergure, cependant la facture pourrait sans doute augmenter. En effet, durant le démarrage, la plaque doit être chauffée suivant une condition thermique de 200 degrés minimum. Ce système de chauffage correspond plutôt dans les salles comme la pièce de cuisine ou bien des coins de passage comme le couloir ou l’accès principal.

Le radiateur convecteur

Aussi appelé grille-pain, ce modèle de radiateur a la capacité de chauffer plus vite une salle. Il emploie un flux d’air chaud qui s’élève et qui est par la suite remplacé par de l’air frais qui est réchauffé.

Ce modèle de chauffage produit de l’air plutôt sec et une température excessive. Il est adapté aux coins de passage généralement isolés tel que le couloir ou l’entrée. Le convecteur pourrait être associé à un ventilateur, ainsi, il sera appelé soufflant. Il permet d’intensifier rapidement le gradient de température.
Le risque du radiateur convecteur c’est qu’il convertit le milieu environnant sec. Au cas où vous aimez ce modèle, il est recommandé d’implanter un système pour humidifier l’air.

Le radiateur à chaleur douce

Cette version de radiateur a le privilège de bénéficier des récents progrès technologiques. Cependant, son coût est un peu élevé. Le système marche sur le même principe que les radiateurs à inertie. Par contre, le radiateur à chaleur douce est constitué d’un centre de chauffe adapté lui permettant de diffuser de la chaleur sur le long terme. Lorsqu’il est débranché, ce type de modèle a le privilège de préserver la pièce au chaud durant une longue période.
Les types de radiateurs à chaleur douce peuvent facilement être programmés. Vous pouvez la piloter de loin et changer la valeur de la température. Ce système de chauffage n’est point brûlant et ne rend pas l’air ambiant sec. L’unique souci reste le coût. Cependant cet obstacle n’est qu’un petit détail, car ce système de chauffage permettra de faire des économies d’énergie.
Le radiateur à chaleur douce est idéal pour être usé dans un salon, une pièce de travail ou une chambre.

Le radiateur soufflant

Très pratique, ce radiateur convient très bien aux petites salles. Vous avez la faculté de le déplacer suivant vos goûts. Le système marche en aspirant l’air, il le réchauffe et le distribue ensuite au moyen d’un souffleur.
Vous verrez sur le marché de multiples types de radiateur soufflant ; il peut être mural ou mobile. Ce système peut également être réglé à la température de votre choix.
Ce modèle de radiateur permet une élévation rapide de la température. Il est également abordable, certains types sont commercialisés à moins de 20 €. Cependant, cet appareil dégage un fort bruit. Il dépense aussi beaucoup d’énergie et son inertie thermique est à peu près nulle.
Les radiateurs soufflants ne sont pas compatibles avec les grandes salles. Ils se conjuguent bien aux petites pièces telles que les salles de toilette ou la salle de douche.

Quelles formes pour quel espace ?

  • Le radiateur vertical: il est moderne et design à la fois. Tout en hauteur, le radiateur vertical remplit moins de place qu’un radiateur horizontal
  • Le radiateur horizontal : c’est la version où vous auriez plusieurs options. Il s’agit d’un format plus classique.
  • Le radiateur bas : sa petite dimension se conjugue complètement sous un volet. Il est pratique pour être installé dans les emplacements inutilisables.
  • Le radiateur carré : ce type peut aussi s’adapter dans n’importe quel type de pièce.
  • Le radiateur électrique plinthe : cette version, tout en longueur, s’installe en bas des surfaces murales. Il se fixe aussi fort bien sous une porte-fenêtre avec un seuil rehaussé.

Les choix innovantes sur les radiateurs

Pour votre aise et pour vous faciliter la vie, les radiateurs d’aujourd’hui proposent de multiples fonctionnalités:

  • L’affichage numérique: cet affichage sert à ajuster le thermostat ou bien l’amorçage en différé.
  • Le contrôle à distance : certains modèles sont commercialisés avec une petite commande à distance: qui sert à bien ajuster l’appareil à distance, même à l’extérieur du foyer.
  • Grâce à la progression du high-tech, vous pouvez aussi acquérir un radiateur avec capteur d’occupation. Ce modèle s’active une fois qu’il repère une circulation dans la salle et s’éteint quand la pièce . Le radiateur à détection de fenêtre ouvert quant à lui permet d’éviter le réchauffement inutile. Il se met en veille aussi vite que la fenêtre s’ouvre.

Have any Question or Comment?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *